La question du stationnement revient régulièrement dans nos échanges avec les Ixelloises et les Ixellois. On constate une diminution importante des places réservées aux véhicules, occasionnant des difficultés pour les personnes qui ont besoin d’un véhicule pour leur activité professionnelle, pour leurs déplacements familiaux (enfants en bas âge), pour des raisons de santé ou par choix personnel.

A titre, d’exemple, les résidants du quartier du cimetière et de l’hôpital d’Ixelles ont clairement constaté un changement dans l’offre de parking.

Nous souhaitons faire le point avec vous sur les mesures qui ont été prises depuis le début de la mandature soit décembre 2018.

Geoffroy Kensier, chef de groupe Objectif XL, interroge la majorité ECOLO-PS  à l’occasion de la séance du conseil communal du 24 juin 2021.

Voici ses questions :

Monsieur le Bourgmestre,

– Pouvez-vous nous indiquer le nombre d’emplacement de parking situé sur le territoire ixellois ? Combien sont dévolus à des voitures partagées, combien sont réservés pour recharger des voitures électriques ?

– Depuis décembre 2018, combien de places de stationnement pour des véhicules ont été supprimées dans notre commune ?

– Quelles sont les voiries qui vont prochainement se voir amputer de place de stationnement et dans quelle proportion ? Nous pensons notamment à la place du Châtelain et à la chaussée de Boondael ?

Quels sont les éléments qui justifient ces suppressions ?

Vous inscrivez-vous dans les intentions de la ministre régionale de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen), de supprimer les stationnements situés à moins de 5 mètres en aval d’un passage piéton et à moins de 20 mètres d’un feu de signalisation ? Dans l’affirmative, pouvez-vous nous indiquer combien de places de stationnement cela concerne pour notre commune ?

Début juin, les habitants des avenues Jeanne et des Courses situées à la frontière entre la Ville de Bruxelles et Ixelles ont découvert avec stupéfaction la suppression de neuf places de parkings sur un tronçon de 50 m. Il a désormais, dans cette petite portion de rue, des arceaux permettant d’attacher 56 vélos. C’est irrationnel d’autant plus que ça ne répond à aucune demande dans le quartier. En outre, nous vous rappelons que, depuis peu, deux places sont réservées pour recharger les voitures électriques dans cette portion de rue.

Si les habitants tant d’Ixelles que de Bruxelles avaient été consultés, des solutions auraient pu être trouvées pour placer des arceaux à un endroit judicieux. Mais c’est plus facile de supprimer des places d’autorité que de consulter les riverains et de co-construire avec eux.

Sept des neuf places supprimées se trouvent sur le territoire de la Ville de Bruxelles et impactent directement les résidents ixellois. En septembre 2019, nous apprenions que la commune d’Ixelles et la Ville de Bruxelles organiseront désormais, deux fois par an, des réunions de collège commun pour coopérer dans les matières qui traversent les frontières communales.

– Quand ont eu lieu les différentes réunions de collège commun entre les deux communes ? Existe-il des comptes rendus ? Pouvons-nous en prendre connaissance ? Ce point spécifique (Jeanne – Courses) a-t-il été abordé ? Avez-vous été consulté concernant la suppression de ces places de stationnement ? Avez-vous marqué votre accord ?

– Selon le plan de stationnent qui est consultable sur le site de la commune, deux places supprimées se trouveraient sur le territoire ixellois, pouvez-vous nous confirmer cela ? Dans l’affirmative, quel est l’accord qui a été passé avec la Ville de Bruxelles pour la réalisation des travaux ? Si les travaux ont été réalisés sur le territoire ixellois sans votre accord, comptez-vous rétablir les deux places de stationnement ?

Les habitants et les habitantes vivant à la frontière du territoire de notre commune sont souvent victimes des décisions prisent par une autre commune. Il y a 7 communes continues à Ixelles.

– Que comptez-vous mettre en place pour défendre les intérêts de nos concitoyens ?

Nous vous remercions d’ores et déjà pour vos réponses.

Presse : 

Bruxelles remplace 9 places de parking par 28 arceaux vélos en bordure d’Ixelles – La Capitale -16.06.2021

 

Partager: