Au revoir et quelles belles années !

20 ans ! 20 ans comme mandataire ixelloise, comme Echevine ensuite de 2000 à 2006, où avec mon ami Olivier Degryse, nous plantions le premier Olivier en Région bruxelloise. 20 ans à voir la commune évoluer, se transformer, s’embourgeoiser certes, mais aussi rajeunir, toujours vivante et diverse.

Il y a d’abord ce nom qui claque « Ixelles ». Quand vous y habitez, vous êtes fier de le dire, comme une appartenance joyeuse et particulière. Ixelles, c’est une grande dame et des petits villages, avec leur charme, leurs spécificités, leurs habitudes. C’est un équilibre de mondes qui se cotoient, et c’est ce qui fait son charme. Cet équilibre est cependant fragile. Ce sera le défi majeur des prochaines années :  placer résolument Ixelles à la pointe du défi des transitions de demain tout en ne versant pas dans un « entre-soi » tendance qui risquerait à terme de casser le fil si ténu et précieux qui relie nos différents mondes rassemblés en un territoire de quelques 6 km2. Je suis confiante : il faut oser, et l’audace sera aussi celle du cœur.

Le 19 septembre, ce sera mon dernier Conseil communal. La belle relève est assurée par Geoffroy Kensier et Kathrine Jacobs, ainsi que Jacqueline Delapierre au CPAS.

Je pars à la fois fière et reconnaissante. Fière d’avoir contribué à défendre les intérêts de notre commune et de ses habitants, d’avoir passionnément aimé écouter ce qui faisait vibrer nos habitants, et de m’être battue sans relâche contre « l’ixellisation » et la destruction du patrimoine. Surtout reconnaissante de partir plus riche de belles rencontres, de projets partagés, de fils d’amitié tissés avec l’administration, au-delà des partis et sur le terrain.

Merci les amis, et au bonheur de vous croiser au détour d’une rue ixelloise !  

Julie de Groote

juliedegroote@gmail.com

 

 

Partager: